Je chante magazine n° 18

JCM 18 couv web.jpg

​JE CHANTE MAGAZINE n° 18 

(68 pages, mars 2021)

 

En couverture : Michèle Bernard

2          Gilbert Laffaille

Chronique du coffret de 3 CD publié par EPM.

2          "Comme ils disent"

Chronique du double CD paru chez Marianne Mélodie.

 

3          Guy Béart

Chronique de l'Intégrale 20 CD parue chez Universal.

 

4-5       Entretien avec Singrid

Elle est la fille de Marcel Campion, « le roi des forains » et propriétaire de La Chope des Puces, haut‐lieu de la tradition manouche à Saint-­Ouen. En 2018, avec sa chanson Un pour tous, tous forain, Singrid cherchait à défendre une cause et une pro­fession : « On voulait juste faire valoir nos droits et montrer que derrière cette revendication, il y avait un cœur, une vie, une vocation, une tradition... » Entretien avec une jeune artiste atypique.

5          Marie-Pierre de Porta

Hommage par Françoise Kucheida à l'une des deux « Louves du Faubourg ».

6-7       Entretien avec Jimmy Bregy

Découvert sur Facebook avec une magnifique interprétation de Quand j’étais chanteur de Michel Delpech, Jimmy Bregy a publié récemment quelques-­unes de ses propres chansons dont le décapant Le Vieux Con et l'émouvant Venu d'ailleurs. Entretien avec un jeune homme passionné de chanson, né en 1995, et dont Hugues Aufray dit : « Jimmy est un original, un personnage romantique en marge des tendances... »

8-9       Hommage à Jean-Loup Dabadie, par Stéphane Lerouge

François Truffaut le décrivait comme un « auteur de spectacles ». Un auteur obsédé par la justesse du mot, un mot souvent imagé, créant un effet de surprise, un décalage poétique. Ses personnages ne disent pas « Tu es fort » (trop banal) mais « Tu es un indéchirable », ils ne se séparent pas sur « Ce soir, nous sommes en septembre » mais « Ce soir, nous sommes septembre». Son terrain de jeu favori, c’étaient les sentiments mélangés. C’est-­à-­dire des sujets graves éclairés de détails joyeux ou vice-­versa. Une inspiration mélancomique, pour reprendre le néologisme de Michel Piccoli. Jean-­Loup Dabadie s’est envolé le 24 mai dernier mais, comme certains dieux hindous à multiples bras, il nous laisse une œuvre foisonnante, vaste comme un continent, composée de chansons, sketches, pièces de théâtre, romans, scénarios et dia­logues de films.

 

10-12     Entretien avec Juliette Gréco

De 1962 à 1963, Pierre Delgado, journaliste à la télévision, anima l’émission Récital pour vous, diffusée à la radio. Pour cela, il rencontra une trentaine de vedettes de ces années-­là. Aujourd’hui, 8 mai 1963, il nous donne rendez-­vous avec Juliette Gréco dans son appartement du 33 de la rue de Verneuil

13        Juliette Gréco au cinéma : d'Hollywood à Belphégor

14-21    Hommage à Michelle Senlis, par Pierre Achard

22        Entretien avec Jacqueline Dulac

Rencontre avec Jacqueline Dulac à l'occasion de la sortie chez Marianne Mélodie d'un coffret de 4 CD rassemblant l'essentiel de sa discographie.

25        Marie Laforêt

Chronique de l'Intégrale 18 CD parue chez Polydor, 377 titres.

26        Beyrouth : histoire d'une chanson

Enregistrée par Isabelle Aubret en 1984, Beyrouth témoigne de la cohabitation des religions (« Des Allah ou akbar se confon­daient le soir avec les Adonaï et les Pater Noster ») et des cultures (« Les chansons de Fayrouz avec les Moody Blues ») qui était de mise dans le Liban d’avant la guerre civile... Genèse d'une chanson dont on s'est immédiatement souvenu ce 4 août 2020...

 

27        Entretien avec Patrick Bousquet

Entretien avec l'auteur de Beyrouth et d'autres chansons.

28-37   Entretien avec Michèle Bernard

Honorée à cinq reprises par l'Académie Charles-Cros, Michèle Bernard voit aujourd'hui tous ses enregistrements réunis dans un coffret de 14 CD publié par EPM. Entretien sans masque... peu avant la crise sanitaire.

38-39   Témoignage sur Michèle Bernard

40-44   Entretien avec Gilles Servat

Avec ses chansons réarrangées pour trio classique, Gilles Servat souhaite surprendre son public et aller vers une nouvelle audience. Il s'offre un virage poétique en laissant de côté guitare et batterie pour concevoir une œuvre posée où les textes prennent un nouvel éclairage. « Si ce n'est pas à mon âge qu'on prend des risques et qu'on se remet en question, c'est quand ? La routine est mortelle pour un artiste », explique le chanteur de 76 ans.

45        Léo Ferré : L'Âge d'or 1960-1967 (Intégrale volume 2)

En fin de contrat avec Odéon depuis avril 1958, Léo Ferré est en quête d'une maison de disques pour son projet d'album avec les poèmes d'Aragon qu'il vient de mettre en musique. Début 1959, il enregistre quelques maquettes au piano (qui figurent sur le volume 1 de l'Intégrale, publiée en 2018) et envisage de renouer avec Le Chant du Monde, le label de ses débuts. La réponse tardant à venir, Ferré prend contact en novembre 1960 avec Jacques Canetti, le grand Manitou des disques Philips, mais le rendez-­vous est annulé. Deux jours plus tard, Léo Ferré rencontre alors Eddie Barclay qui lui signe immédiatement un contrat ! Début des « années Barclay » pour Léo Ferré. Il y restera quatorze ans. Chronique du volume 2 de l'Intégrale publiée par Barclay.

46-48    Entretien avec Guy Marchand : Né à Belleville

« Ce n'est pas vivre dans le passé que d'aimer les films en noir et blanc et les arrangements de Quincy Jones pour accompagner Sinatra », affirmait-­‐il dans un de ses livres. Musicien de jazz, chanteur, comédien au cinéma, Nestor Burma à la télévision, Guy Marchand vient de publier un nouvel album en forme d'autoportrait dont le climat rappelle le « Chambre avec vue » d'Henri Salvador. Entretien, en plein confinement.

49        Francesca Solleville

Chronique de l'Intégrale des enregistrements studio BAM, coffret de 4 CD publié par EPM.

49        Yvan Dautin

Chronique du coffret de 4 CD publié par EPM.

50-57    Christophe, par Frédéric Régent

Même avec des gens qu’on pensait « évolués », c’était toujours pareil. « Christophe ? Pfff… Un chanteur pour midinettes ! Pourquoi tu t’intéresses à ça ? » On avait beau essayer de les convaincre, rien à faire, c’était pesé, plié, emballé. Avec les ricanements idoines, en plus. On leur aurait parlé de Bézu que ça aurait été pareil. Ouste ! Dégage ! Et le malentendu (un peu entretenu par le principal intéressé, faut dire) ne datait pas d’hier. On doute fort que ce papier amènera les grincheux à réviser leur jugement, donc, mais ce n’est pas pour eux qu’on le fait, c’est pour lui, le Bevilacqua, à qui on doit tant, dont une bonne partie de notre amour de la musique… Ce qui n’est pas rien.

58-59    Adieu jolie Candy : la petite histoire des grands tubes

Il est des « petites » chansons qui traversent les décennies et entrent dans le patrimoine. C'est le cas d'Adieu jolie Candy, tube surprise de l'hiver 1969 qui révéla Jean-­François Michaël.

60-62    Entretien avec Jean-François Michaël

En 1969, Jean-­François Michaël accède à la célébrité, à l'âge de 23 ans, avec Adieu jolie Candy. Pendant plusieurs années, il règne sur les hit-­parades avec des chansons tendres joliment écrites, et impose un nouveau personnage dans l'univers de la variété avec ses cols roulés, son nœud papillon et ses manteaux de fourrure... Tour à tour directeur artistique-­réalisateur (Vassiliu, Delpech, Les Poppy's) et producteur (Jean-­Jacques Debout, Michel Legrand, Stéphanie de Monaco), il débute dans la chanson sous son vrai nom, Yves Roze, en 1965.

63        Livres

64-65    Entretien avec Raymond Jeannot

Compositeur de nombreux tubes de la variété française des années 70, il est un personnage de l'ombre, rare­ment interviewé. Avec Alain Boublil, il est à l'origine des grands succès de Jean-François Michaël, de Gérard Manuel et de quelques autres.

66-67    Entretien avec Gérard Layani

Un auteur-compositeur adepte du grand écart.

68        Disparus

69        Jean-Michel Boris, Anne Sylvestre

Nous contacter

Tél : 01 64 21 63 52

je.chante@wanadoo.fr

  • Facebook Long Shadow
  • Google+ Long Shadow
  • LinkedIn Long Shadow
  • Twitter Long Shadow

© 2021