Michelle Senlis dans le texte


On aurait aimé voir, regroupés en un seul volume, tous les textes que Michelle Senlis et Claude Delécluse ont écrits depuis le milieu des années 50 jusqu'aux années 80, les grandes chansons connues grâce aux enregistrements d'Édith Piaf, de Jean Ferrat, d'Isabelle Aubret ou de Jacqueline Dulac, et les autres, plus confidentielles, qu'elles ont toujours marquées de leur style inimitable et de leur sensibilité.

En attendant qu'un éditeur s'y intéresse, voici un petit recueil de textes écrits par Michelle Senlis au lendemain de la disparition de sa compagne Claude Delécluse le 24 janvier 2011 (Tu sais je vis dans l'irréel ou C'est la pluie d'été y font directement allusion). Ce sont 40 textes courts, qualifiés par l'auteur de « petits poèmes sans prétention », qui composent Du cœur à l'Aubier. 

Les rappels des nombreux voyages que les deux amies firent autour du monde (Lisbonne, l'Asie...) agissent ici comme des photos instantanées, tout comme les souvenirs de lieux, de maisons, de moments privilégiés... La nature y est omniprésente, la peinture et la littérature aussi (J'écris pour quatre lecteurs, C'est le vent qui tourne les pages). On ne saura jamais ce qu'aurait pu donner un texte comme Mon regard s'est éteint, mis en musique par Jean Ferrat...

Sur son dernier disque, Isabelle Aubret a enregistré un nouveau texte de Michelle Senlis, mis en musique par Roger Loubet, Elle a refermé le piano. On espère que Michelle, elle, n'est pas prête à poser le stylo...

• Michelle Senlis : Du cœur à l'Aubier, 48 pages, 8,30 €, les Éditions Amalthée.

• Site : www.editions-amalthee.com

• Michelle Senlis était l'invitée d'Hélène Hazéra dans Chanson Boum, émission diffusée sur France Culture le 18 novembre 2016. Toujours disponible en replay ou en podcast.

Nous contacter

Tél : 01 64 21 63 52

je.chante@wanadoo.fr

  • Facebook Long Shadow
  • Google+ Long Shadow
  • LinkedIn Long Shadow
  • Twitter Long Shadow

© 2020