Nous contacter

Tél : 01 64 21 63 52

je.chante@wanadoo.fr

  • Facebook Long Shadow
  • Google+ Long Shadow
  • LinkedIn Long Shadow
  • Twitter Long Shadow

© 2020

  • Marc-Fabien Bonnard

"Valdemosa", une magnifique chanson de Frida Boccara


Il y a 21 ans, le 1er août 1996, Frida Boccara décédait à Paris, à l'âge de 55 ans, des suites d'une infection pulmonaire. Elle est inhumée au cimetière parisien de Bagneux dans les Hauts-de-Seine. Ministre de la Culture à l'époque, Philippe Douste-Blazy déclara : « À la mémoire de Frida Boccara, authentique chanteuse populaire, qui porta pendant de nombreuses années la chanson française sur toutes les scènes du monde. »

J'adore aussi cette chanson, découverte à la radio (le France Inter d'avant...) une nuit de 1976... Le texte de Valdemosa est de Marc-Fabien Bonnard et la musique, de Jean-Pierre Goussaud. Dans le magazine JE CHANTE n° 29 (octobre 2003), j'avais demandé à l'auteur de me raconter l'histoire de cette chanson. Voici l'extrait en question.

« Valdemosa est née d’une histoire assez proche de ce que j’avais vécu à un moment donné... J’avais eu une relation avec une jeune Italienne, mais ses frères, ayant su que j’étais divorcé, l’avaient empêchée de me revoir... Elle s’était alors « exilée » à Majorque et m’avait envoyé une carte de Valdemosa... Pour elle, c’était bien sûr la sublimation de l’amour entre George Sand et Chopin... C’est quelques années plus tard que j’ai écrit la chanson avec Jean-Pierre Goussaud. Frida Boccara l’a enregistrée en 1976. Je l’ai faite après de nombreuses lectures sur la vie de George Sand et Chopin, mais le « déclic » de la chanson vient directement de cette carte envoyée de Valdemosa... Jean-Pierre Goussaud avait fait la musique à partir du texte. J’aimais beaucoup travailler avec lui, c’était un compositeur qui avait le sens des mélodies populaires et qui avait facilement une veine lyrique. Il savait rapidement se mettre en adéquation avec le texte et lui donner toute sa résonnance.

Sur le plateau de "La Chance aux Chansons", Frida Boccara interprète (en play back) Valdemosa.

Sur le même 30 cm de Frida Boccara, il y avait aussi L’arbre d’amour. J’habitais, à l’époque, Neuilly et j’avais l’impression d’être coupé du monde. J’avais écrit cette chanson pour essayer de me redonner le goût de vivre... C’est Patrick Lemaître qui en a fait la musique. Pour Jacqueline Danno, j’ai écrit Ma vie de femme avec son pianiste Claude Povillon. Rachid Bahri en avait fait les arrangements. Pour Philippe Clay, j’ai écrit quatre chansons en collaboration avec son parolier Henri Djian. À l’époque, Clay voulait sortir un peu de son répertoire de « chansons à thèses » et un titre comme Boule de flipper lui donnait l’occasion de camper un personnage empreint de nostalgie et de bonhomie plus proche du Philippe Clay que j’avais eu le plaisir de connaître... »

Propos recueillis par Raoul Bellaïche

Extrait d'un portrait de Marc-Fabien Bonnard rédigé par Claude Baudemont.

Paru dans JE CHANTE N° 29.

Page Wikipédia sur Frida Boccara

Page Facebook dédiée à Frida Boccara

Page Wikipédia sur Marc Fabien Bonnard

Page Wikipédia sur Jean-Pierre Goussaud

#FridaBoccara #MarcFabienBonnard