• Raoul Bellaïche

Paris, reine du monde... de la chanson


Parolier (notamment pour Mort Shuman), comédien, scénariste, Christian-Louis Éclimont est aussi l'auteur de plusieurs beaux-livres consacrés à la chanson française (Brassens, Piaf, Les chansons de l'Histoire de France), mais aussi au rock and roll en France (Rockorico) et à la révolution pop des années 60 (Swinging Sixties). Il a également collaboré avec Didier Marouani et Roland Romanelli au sein du groupe Space.

La ville la plus chantée au monde méritait bien un tel livre, très abondamment illustré – notamment de partitions, d'affiches et de pochettes de disques –, organisé en une vingtaine de chapitres – autant que d'arrondissements –, précédés ou suivis de séquences thématiques aux titres évocateurs (« Paris Bruant, Paris truand », « Paris métro », « Paris rock, Paris punk »...), avec de nombreux « arrêts » sur des chanteurs (Mouloudji), des auteurs (Jean Dréjac), des compositeurs (Vincent Scotto) ou des éditeurs (Francis Salabert).

Éclimont retrace l'histoire de chaque arrondissement, s'attachant aux rues, places et monuments ayant fait l'objet de chansons. Et des chansons sur Paris, de 1920 à nos jours, il y en eut, même quand le nom ne figure pas dans le titre ! On peut déplorer certains oublis, mais l'un des mérites de ce livre est le choix de l'auteur d'avoir fait fi des chapelles en convoquant, pour illustrer son propos, chanson populaire et chanson dite à texte, rétro et actuel, standards et chansons plus confidentielles.

L'occasion de remettre en lumière des artistes comme Michèle Arnaud (Dans la rue Quincampoix), François Deguelt (Rue des Morillons), Jacques Debronckart (Rue de la Gaîté), Pia Colombo (La Rue des Rosiers), Jean-Roger Caussimon (Mon Sébasto), Leny Escudero (Rue de Belleville, Les pavés du Montparnasse), Michel Bühler (Rue de la Roquette)... et bien d'autres.

Magnifiquement mis en pages, Si Paris m'était chanté est un régal pour les yeux et une invitation à la réécoute – ou à la découverte – de toutes ces chansons qui ont fait la richesse de la chanson française.

• 224 pages, 29,95 €, Éditions Gründ.

#Chroniquelivre #ChristianLouisÉclimont #ChansonssurParis

43 vues

Nous contacter

Tél : 01 64 21 63 52

je.chante@wanadoo.fr

  • Facebook Long Shadow
  • Google+ Long Shadow
  • LinkedIn Long Shadow
  • Twitter Long Shadow

© 2020